Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

un air de But au Gillardes

par Rémi 4 Juillet 2012, 15:36 escalade

ce mardi tôt, Jean et moi sommes en partance pour  une belle voie du Devoluy : "Fort, feignant, frileux" à la paroi des Gillardes.  

Sur le papier, la chose est honnètement difficile mais sans excès : 450M, TD+, 14 longueurs, deux  6b+ ou 6a+/A0, le reste entre 5c et 6a+.

Dans la voiture, Jean me dit : "aujourd'hui chaque longueur va être un combat".

Confiant, je lui répond, "t'inquiète, je suis en forme, je te fais le Joker si tu veux".

CIMG4463

Arrivés au parking, brumes et végétation humide. Petit gourrade dans l'approche et bartasse dans les pentes. au pied de la voie, je suis trempé et ça caille....

CIMG4465

On attaque le 5c ...c' est hyper engagé avec 5/6 points pour 40Mètres.

Résultat, on met une heure pour la 1ère longueur. 2ème longueur en 6A idem, c'est abominablement raide, hyper technique et hyper engagé.  peu de points et peu de fissures, du calcaire en strates penchées, des aplats peu crochetants.

c'est un vrai cauchemar.

 CIMG4467

 

CIMG4468On arrive au pied du 6b+ de 25 mètres. c'est mon tour. je passe les 2 premiers points. le troisème est haut au dessus d'une vire, une erreur et c'est jambes cassées. ça passe. je prend un repos et tente la suite. impossible de passer. je met une pédale et atteint le point suivant. La sortie se fait sur 3/4 mouvements athlétiques. j'essaye trois fois et me vide de toute énergie sans y arriver. je laisse la place à Jean. La ruse du renard et l'expérience du vieux grimpeur lui fait gagner la partie. on a eu le 1er 6B+. Jean continue, mais toujours aussi lentement. un 6A de 40Mètres. c'est mon tour de le rejoindre. Je n'enchaine plus rien, je ne comprend plus rien, j'ai les bras explosés... je tire les dégaines et sort épuisé de la 5eme longueur...5 heures qu'on grimpe pour 5 longueurs 

 CIMG4470

au dessus de nous le toit de la sixieme longueur en 6A+, je jette l'éponge et convaint Jean de taper les rappels.

CIMG4469

Le soleil est arrivé, on rentre tranquillement, un peu déçu mais presque soulagé...après R8, la retraite devient impossible.

 CIMG4474

promis on reviendra, plus tôt et surtout plus en forme.     

   

commentaires

Haut de page