Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TRAD (éridéra)

par Christophe F 14 Octobre 2013, 15:27 terrain d'aventure

image 0

 

L'escalade en terrain d'aventure (TA pour les initiés) n'est-elle destinée qu'aux vieux (c'est à dire aux plus de 40 ans selon les critères des djeun's) ? Serait-elle la seule porte de sortie aux croulants, aux arthrosiques, aux parkinsoniens, mous du genoux et gras du bide ? ...

Brefs à tous ceux qui :

- sont incapables de saisir une microprise avec l'auriculaire gauche tandis que leur orteil droit est

  calé dans un trou au dessus de l'oreille 

- sont incapables d'effectuer des contorsions que même le grand maître yogi Kamah Sutraah

  n'aurait pas osé imaginer

- hurlent dès qu'il écartent les jambent au delà de 80 °

...

C'est du moins ce que j'ai pu lire, parfois, dans d'interminables discussions sur C2C, dans lesquelles certains prétendaient que l'Escalade, la vraie, c'est celle qui commence à partir du 7, niveau que d'ailleurs on doit, normalement, atteindre au bout d'un an de pratique, sous peine d'attirer la risée et les jets de pierres de la communauté grimpante.

Amis grimpeurs défavorisés par le sort et mère nature, écoutez mes douces paroles ...

ne perdez pas courage. Non le TA ne s'adresse pas qu'aux cacochymes. Car en vérité je vous le dis, les temps nouveaux arrivent ... Alléluia !!!

Le TA revient à la mode. Car voici maintenant le TRAD'S CLIMBING ! (c'est vrai qu'en engliche ça le fait bien)

Le TA est mort, vive le TRAD'S CLIMBING ou mieux le TRAD'S ...


le rocher foireux et les plantes qui piquent,

les grimpeurs qui tombent et les pitons qui chantent,

le marteau qui cogne et les cablés qui coincent,

quand survient l'aventure,

et s'éloigne la voiture ...

 

C'est pour diffuser cette  bonne nouvelle que je refais donc, en ce mois de septembre , une énième formation TA, en espérant attirer de nouveaux adeptes dans ma secte ...

Me revoilà donc, le dimanche 15 septembre, avec un nouveau groupe, sur mon petit rocher favori, aux Goudes, pour passer en revue le matériel et les techniques de base du TRAD'S. Comme chaque année, c'est aussi une tradition, il pleut au cours de cette séance ! ça fait partie du contrat ! 

Le dimanche suivant devait être une course d'application à la Sainte Victoire. Manque de pot, j'étais au rendez-vous, mais pas mes stagiaires (sauf 2) : la route était barrée à cause d'un triathlon ! On a quand même pu faire quelques longueurs dans le "grand parcours". J'ai reporté la course au dimanche d'après. Le dimanche 29 septembre, donc, au programme, l'arête des abeilles. Là aussi, comme d'hab., tempête au sommet. C'est la coutume, vous êtes prévenus les futurs candidats ...

Le WE (5 et 6 octobre) : en général il foire à cause du temps ... encore une fois ça n'a pas manqué. J'ai quand même voulu rattraper l'affaire en organisant une belle sortie dans les Calanques : la voie de "la bonne Femme". Mais quelle idée ...! j'avais bien le vague souvenir que ça n'avait pas été la franche rigolade quand j'avais déjà amené un groupe ici, mais ,bon, avec la mémoire c'est toujours pareil, on ne retient que le meilleur et on oublie le pire. Je dois être aussi un peu maso (ou bien sadique, ou les deux...). Je me suis donc ret...  refais la bonne femme ! J'avoue que cette fois-ci j'ai eu mon compte. Un rocher plus que douteux, un bon vol sur le dernier piton qui m'a coûté mes dernières forces (il faudra quand même que je me décide à prendre plus d'eau et à manger ... c'est plus de mon âge tout ça). Ensuite la sortie, nocturne (comme il se doit), sous un déluge de feu et d'eau. Puis le retour interminable vers la Gardiole, à la frontale, et, pour corser le tout, voilà que je perd le groupe, me trompe de sentier et me retrouve errant au milieu de nulle part, pour enfin retrouver le parking et mes stagiaires qui, inquiets, avaient appelés les pompiers ! c'était le bouquet ! (je ne sais pas si c'est une bonne chose de raconter tout ça, je risque de ne plus avoir de candidats pour les futurs stages !)

Oubliez tout ce que je viens de dire et regardez plutôt le magnifique paysage offert sur la vidéo :

 

Voici également quelques renseignements pour ceux qui voudront y aller (malgré tout) :

 

Pour l'arête des abeilles, l'accès :

image 1

image 2' 

La voie :

image 2''

image 3


Pour la voie de la bonne femme, l'accès :

image 5

image 6

La voie :

image 7

image 8

commentaires

PREBOT nicolas 03/11/2013 00:32

OK tout le monde
j'étais certainement à côté de la plaque au vue de tous les messages reçus
désolé
bonne grimpe à tous

Françoise 17/10/2013 07:37

Et bien moi, j'aime beaucoup cet article :
- il montre qu'on peut être sportif et avoir de l'esprit, de l'humour et une vision de l'escalade et de ses évolutions,
- à ceux qui connaissent les exploits alpins de l'auteur, il montre qu'on peut allier un très bon niveau de pratique et l'encadrement bénévole,
- il met en valeur une pratique de l'escalade qui n'est développée qu'au Club Alpin,
- il apporte plein d'infos utilisables
... et il donne envie d'y aller !

Dominique Torgue 16/10/2013 21:23

J'ai pour ma part beaucoup apprécié ce CR. Beaucoup d'humour, et une vidéo très bien préparée. Et surtout, cela donne envie de progresser en TA, pour un jour arriver à ravaler la corde en bas de
ces fameux rappels, et d'attaquer cette sacrée "bonne femme". On sent bien, par derrière l'humour, l'engagement que cela représente d'aller par là bas.
Merci donc à toi Christophe d'arriver à nous donner envie. Et continue, stp.

Jean-Pierre Kesslere 16/10/2013 17:18

Ton commentaire est complètement à côté de la plaque. Tu as tout loupé dans l'article de Christophe. Prends le temps de le relire et d'apprécier l'humour.

PREBOT Nicolas 15/10/2013 19:50

Juste un petit mot pour réagir sur cet article qui critique l'une ou l'autre des pratiques de l'escalade.
Etant donné que pour la très grande majorité d'entre nous (les grimpeurs) sommes des amateurs, je pense que chacun doit s'occuper de grimper dans le style qui lui plait, qu'il se fasse plaisir.
Peur importe les jeunes, les vieux, les forts, les moins forts, etc... Amusez vous!!!
En ce qui me concerne je prend un grand plaisir à pratiquer toutes les facettes de l'escalade et d'autre part je trouve que tout est complémentaire. L'évolution suit dans chaque domaine.
Sachez que nous sommes nombreux à Marseille à grimper régulièrement en falaise (escalade sportive tant décriée dans les propos ci-dessus) dans les niveaux 7,8 et même 9 (pour un nombre plus
restreint tout de même) et à prendre aussi tout autant de plaisir en Montagne ou en TA (ou trad's: vous l'appellerez comme vous voudrez: peu importe) dans tout les niveaux.
Aucune pratique n'est réservée à telle ou telle catégorie de grimpeurs, alors foncez, amusez vous et grimpons tous ensemble et dans la bonne humeur. Il y a de la place pour tout le monde.
A bientôt sur les falaise.

Haut de page