Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La rampe des Mille Blues

par Rémi S 20 Juin 2014, 11:02 alpinisme

        DSCN0385Avec Jean Maugein et Rémi Songeon

---------

 A l'affut du creneau méteo ideal ces derniers jours, Jean et moi montons ce vendredi au refuge du pigeonnier, dans le Valgaudemar, pour braver une face imposante de 700M...la face sud des Rouies.  

 

Nous projetons, une voie nouvelle, semi equipée, ouverte par Rémi Karle en 2009: Mille blues : TD+/600M/6b/21 longueurs

http://www.camptocamp.org/routes/373990/fr/les-rouies-mille-blues

 

Le soir, la méteo est impeccable, nous sommes en pleine forme, nos sacs, relativement à la course, sont légers(crampons alu, 1 piolet pour deux, 3 barres de céreales et 3 litres d'eau pour deux, corde extra fine).

Comme on dit : "Ca va faire"...reveil à 4h, départ 4h30, le soleil se lève et le turbo s'enclenche, on est au pied de la voie à 6h40.

DSCN0401

 

DSCN0400

Ca demarre equipé, 4c très court, 5C, 6A...relais R3 et R5 aux plaquettes ecrasés , pierres qui sifflent autour, on est pas serein. on traverse assez rapidement un gros couloir-deversoir de tout ce qui dévale du haut. DSCN0403

 

DSCN0405

plus de spits...on tire en ascendance à droite, on comprend plus le cheminement, le rocher est pourri, la face gigantesque... pas d'equipement à l'horizon, et un topo assez illisible...

DSCN0406

à 11H, on tombe sur un relais de 3 pitons, on comprend être au premier tiers de la voie de la rampe, donc bien trop à droite de notre voie. La raison nous conduit à continuer par cette rampe: D+/IV/5b/800M .

DSCN0409

il nous reste 400 mètres de paroi à gravir, avec un itinéraire vaguement evident, equipé de 8 pitons et un spits pour tout ferraille, et un rocher parfois douteux.

http://www.camptocamp.org/routes/55170/fr/les-rouies-voie-de-la-rampe

dans les deux longueurs en 5B, L'ambiance est terrible.  

DSCN0411

DSCN0412

Le rocher, très compact est difficile à proteger. il n'est pas rare de faire 15 à 20 mètres sans protection.

DSCN0418

 

La grimpe n'est jamais dure, mais il faut savoir selectionner ses prises,  assurer dans quelques pas très raides, cheminer toujours au plus facile en pensant aux ouvreurs.

DSCN0413

DSCN0419

à 16 heures, on debouche à la brèche de fin de voie, il reste encore 1 heure de corde plus ou moins tendue sur l'arête avant de tutoyer le sommet.

DSCN0422

DSCN0423

30 minutes de pause, on remet les grosses et les crampons et go-go-go en 1h30 on descend les 1200 mètres de la voie normale.

 

DSCN0427

 

DSCN0440

une assiette montagnarde plus tard, quelques bises à nos copains Timur, Thierry, et leurs collègues du CAF, 60 minutes de descente dans les alpages...et on rentre à la maison, vidés et contents.

DSCN0424

DSCN0426

    -------------------

 en noire: notre itinéraire (1/3 mille blues, 2/3 la rampe)

en rouge: la partie supérieure de mille blues qu'on a raté

en vert: le debut de la voie de la rampe

rampe.JPG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page