Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Desmaison au Pic de Bure

par Rémi S 20 Juin 2012, 10:25 terrain d'aventure

PO B, Christophe L, Philippe C,  et Rémi S

P1060276

 

Quel monstre. Se retrouver approchant de ce pilier de 600 Mètres de dénivellé et s'imaginer l'escalader est une expérience assez inoubliable.

P1060248 

Au pied de la voie, apres 1H30 d'approche, c'est encore pire, un terrible diêdre de 50 M borde une dalle qui s'incline à l'envers. Le tout coiffé par plus de 500 mètres d'escalades de rampes et fissures successives.

 P1060250

Pourtant sur le papier, la chose n'est pas si térrifiante : TD+/600M 23 longueurs equipées pitons à compléter . passé les 5 premières longueurs 5b/6c ou A0/ 4/6a+/6a tout le reste est en 4/5. On est venu avec des cordes à double de 60M pour doubler certaines longueurs. 

 

Allez : il est 7h30, on s'assoit sur nos intérrogations et on part. PO attaque la danse, 5B vite avalé bien que pas facile, il passe le relais et attaque la longueur dure. en fait de 6C, il n'y en pas. c'est ingrimpable pour nous en libre. Il attaque en artif avec pédale et longe reglable.  une belle battaille pour arriver au relais.

 CIMG4397

La L3 est facile mais gazeuse. L4 est un sacré morceau. plutot 6B fissure raide et déverseante en libre avec sac de 6/7 kg et la totale sur le baudard. Il faut suer pour sortir, qu'on passe en libre ou artif. 

P1060259

 

  CIMG4410

L5 en traversée est majeure, dure, gazeuse. L6 en dalle superbe. L7 bof. et ça continue toujours très raide, aux cotations très sèche. des rampes, des fissures cheminées, des dièdres...et toujours ce tracé génial de Desmaison.

CIMG4413 

 

P1060268 (Large) 

Un bémol pour le rocher peu adhérent, souvent moyen, parfois pourri. Il faut tester les prises, rajouter des petits friends et coinceurs ici et la. Chuter n'est pas une option et retraiter au dela de L7 parait improbable.

 CIMG4418

ramonage, renfougne, oppositions, toutes les grandes figures de l'escalade anciennes y passent. 

 

ça monte fort, le gaz devient omniprésent. 15H, le temps se dégrade, on est vers R15, il faut accélerer.

 P1060269

A R18 la pluis tombe, on commence à bien flipper. On opte pour une configuration sécurité, pour sortir sous la pluie

Double flèche avec le plus expérimenté devant : Pierre Olivier.

 

A R19 la pluie s'arrete. pour L19 à L21 PO s'offre deux petit bonus, un cheminée immonde et verticale au rocher interactif, puis une sortie déverseante en  6A (variante de Cambon).

CIMG4432 

A R21, on respire, il reste deux longueurs en III sur l'arete jusqu'au sommet.

CIMG4440

 

C'est fini, après 10H30 de bagarres homériques et de doutes.

1h30 de retour par la combe Ratin et nous voila rendus. Bon on y reviendra pas de suite, comme on dit...

    

commentaires

niko 20/06/2012 15:36

Mazette! Bravo pour ce Beau morceau.

Haut de page