Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itinérance en Vercors (souvenirs...)

par Pierre Olivier BLANC 4 Décembre 2012, 21:27 alpinisme

Les premières neiges commencent à couvrir durablement nos massifs, les projets commencent à germer dans nos têtes ... Je réalise que je n’ai pas conté notre aventure dans le Vercors de l’année dernière !!
J’ai toujours été attiré par les grands espaces blancs et froids. J’ai partagé avec Marine de belles aventures : Laponie, Spitzberg, Terre de Baffin, Himalaya en hiver, Groenland..mais aussi dans nos massifs en raid hivernal.
Vue depuis la fenetre de la tente
DSCN0117
Cette passion, j'avais envie de la transmettre à mes potes du CAF. Nous voilà donc parti à 6 en cette fin Février 2012 : Jo, Monique, Cyril, Jean Pierre, Marie Laure et moi.
L’idée est de partir sans itinéraire précis sur le plateau sud du Vercors et de profiter de notre autonomie totale (tente, nourriture) pour laisser cours à nos inspirations du moment.
Un long et fastidieux trajet en voiture nous mène le vendredi soir à Chatillon après avoir récupéré des pulka à Grenoble et à Villars de Lans.
Enfin l’aventure commence ! le soir, dans le gite, préparation des pulkas, répartition du matériel, distribution des lyophilisés, premiers enseignements, les questions fusent de toute part !
Le lendemain chacun découvre cette sensation nouvelle : avancer en donnant un petit coup de rein pour tirer l’engin. Très vite la pente se fait raide : on tire, on pousse, à ski, sans ski...bref on dirait l’armée de Napoléon traversant les Alpes (les éléphants en moins..) ! Dans le deuxième ressaut, encore plus raide, le groupe s’éparpille, chacun cherchant à trouver un passage où la pente sera plus douce..en vain. Ouf ! nous voilà enfin sur ce satané plateau et ce ne sera que du bonheur pour les 2 jours suivants.
Enfin plat...
DSCN0113
J’avais un rêve : aller planter la tente au bord de la falaise, face au Mont Aiguille, au sommet de la Tète de Chevalière. Vue grandiose mais avec un vent de plus de 50km/h toute la nuit, nous avions en plus l’ambiance Patagonienne !
Plantage des tentes sous l'oeil du maitre d'oeuvre                   le bivouac au petit matin
DSCN0126 DSCN0146
Le lendemain, cap plein sud. Nous filons entre les combes, comme bon nous semble, sans destination précise : c’est le concept d’itinérance qui m’est cher.
DSCN0167
En fin de journée, nous mettons une bonne demi heure à trouver un coin de bivouac : nous le voulons beau, paisible, plat, légèrement boisé... Maintenant tout le monde est bien aguerris aux techniques hivernales de montage des tentes, aux travaux de terrassement, aux façonnage des bancs et table de la tente mess.                       
DSCN0171 DSCN0184 
La soirée est animée entre les enseignements très pointus de Jean Pierre sur la médecine de survie, la lecture commune d’un conte arctique, les souvenirs d’expés. Tout cela dans le doux ronronnement des réchaud à essence qui fonctionnement durant des heures pour fournir de l’eau.
Lecture de contes arctiques de Jorn Riel
DSCN0174
DSCN0185
Lundi matin, il faut bien regarder un peu sérieusement la carte pour nous situer et entamer la route du retour. Encore quelques gamelles ponctuée de fou-rire et nous voilà déjà dans la vallée de Combau.
DSCN0187
Nous avons partagé tous les 6 un moment rare et rempli d’émotions fortes. C’est sûr, cet hiver nous tracterons à nouveau nos pulkas  dans les forêts du Vercors !! 
(les personnes intéressées peuvent me contacter)
                    the pulka team
DSCN0196

 

P2263023

commentaires

Haut de page