Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Escapades à la Bérarde

par Rémi Helmer 28 Août 2012, 16:48 escalade

    compte rendu d'une semaine d'escalade en oisans, Rémi H et Timur A

 bérarde soreiller aout 2012 076

J1(Dimanche 19/08):on se lance pour "l'Abbé Hard variante de sortie défroquée"(TD-)à la Tete de la Maye.11 longueurs qui permettent de se (re)familiariser avec le granit.Escalade variée,on trouve de tout et c'est très continu dans le 5 sup(avec un peu de 6a)Voie Cambon(on ne se fait pas peur,mais à la fin c'est monotone et ça ressemble plutot à une course d'endurance)Vers 16h et 7h d'escalade on arrive en haut,il est temps,l'orage menace.On fera la descente à pied de la Tete de la Maye sous l'orage(c'est pas top:nombreux cables et marches métalliques)

bérarde soreiller aout 2012 019 

J2:montée au refuge du Soreiller et l'après midi 2 longueurs de" Cécile vous plait"(équipée par Pascal Junique)D+:on est dans l'ambiance:ça grimpe entre les points(un spit tous les 5m environ)

 bérarde soreiller aout 2012 078

J3:on attaque le gros morceau:face sud de la Dibona classique(voie Berthet/Boell/Stofer)cotée D.On attaque par les 3 premières longueurs de la Madier,le tunnel se fera par l'extérieur.Ensuite  c'est un océan de dalles qui me fera presque regretter de quitter la Madier pour bifurquer vers la droite. On arrive à la première longueur de "sept d'un coup"que je shunte vers la droite dans du TA pour m'économiser.Viens la 2eme longueur:je vois un spit puis un dièdre raide et aucun équipement,je traverse un pilier vers la gauche et me trouve face à une dalle raide avec des canelures sans aucun équipement et 200m de gaz sous les pieds!Je n'ai plus le choix,je suis déjà engagé,je continue et place coinceurs et friends.Finalement j'arrive bien au relai,c'était bien la longueur,je ne me suis pas trompé.Cette longueur m'a laissé forte impression.Ensuite on arrive sur la vire Boell.Timur part en tete pour traverser la vire vers la gauche puis remonte le couloir facile mais peu équipé et un peu patiné du dièdre couché.Au bout de 50m je l'appelle au Talkie Walkie pour qu'il s'arrete(d'après le topo il faut bifurquer à droite au bout de 50m et quitter le couloir)Mais Timur a lu un autre topo et moins bien étudié le cheminement qui il est vrai n'est pas facile et est persuadé qu'il faut continuer dans le couloir.Je n'ai pas le choix,je le suis corde tendue pour arriver tout en haut du couloir.On est engagé,faire demi tour dans ce couloir peu équipé et patiné pourrai etre dangereux.Je vois une ligne de spits dans le mur raide de cette face ouest qui nous fait face et décide de continuer.Il faut que ça passe.Finalement après une longueur assez athlétique (dièdre un peu déversant ,puis mur raide en traversée vers la droite j'arrive au relai qui se trouve sur une toute petite terrasse à l'angle entre la face ouest et la face sud.Encore une longueur très gazeuse,mais bien équipée cette fois.D'après les différents topos de c2c ça devait etre la L5 de "Caro Airline"(5c+/6a)voie récente.Ensuite on retourne dans la dalle couchée de la face sud pour faire une longueur beaucoup plus facile("Livanos?")Ensuite encore une fissure raide et un réta assez physique dans une longueur équipée en spits(6a de "visite obligatoire")Ensuite content d'avoir fait toutes ces difficultés,je shunte la dernière longueur de "visite obligatoire"par une vire facile enTA vers la droite et arrive au sommet heureux.A faire absolument,quelque soit le cheminement ou la voie choisie ,c'est majeur.

 

J4:on fait l'aiguille centrale du Soreiller par la voie normale(PD)Cette fois ci c'est Timur qui fera la course en tete.C'est joli et c'est un bon exercice pour la pose de protections(surtout en descente d'ailleurs)

 bérarde soreiller aout 2012 040

J5:on fait une voie de Pascal Junique:"Cécile vous plait"(D+)L'équipement est(très)éloigné.La voie est magnifique et très variée,je dois poser une une deux foix un friend ou un coinceur pour éviter de me faire frayeur et il faut sans cesse etre concentré pour suivre et trouver le point suivant et anticiper les difficultés(vol interdit)Recescente dans l'après midi à La Bérarde.

 bérarde soreiller aout 2012 062

J6:on termine le séjour par une voie ludique,"chaude pisse"(TD-)au secteur de cascade d'en bas près de la Bérarde;ça change de la veille.On y trouve de belles dalles et un dièdre athlétique coté 6a+qui explose bien les avant bras, meme en A0!

Après une petite galère dans les rappels qu'on a vraiment eu du mal à trouver on finit le séjour

commentaires

Haut de page