Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

du Mont Perdu au Toubkal

par Serge Risteau 16 Septembre 2013, 10:11 randonnées

                                                                       28/07/-15/08/2013

Nous voulions faire le Toubkal (4167m) Atlas, Maroc. Mais impossible que tout le monde soit disponible en même temps. Alors nous avons choisi de le faire en période des vacances (juillet-aout) et tant pis pour les grosses chaleurs !

Apres la sortie de la Foret..


En allant au Maroc, et pour se mettre en jambes, nous avons prévu de faire le Monte Perdido en Espagne. Nous sommes parti par le côté espagnole, la Vallée d’Ordessa  (Parc National, classé patrimoine de l’humanité). A voir et revoir, c’est d’une beauté époustouflante!

Nous longeons des cascades..
Par cette vallée on accède  au refuge de Goritz, 4h de montée. Et comme d’habitude, en cette saison tout est complet !

 Le refuge Goritz

Heureusement, camping autorisé du 19h-05h, dans la journée les tentes doivent être démontées ! Moralité, nous devons monter au refuge avec nos tentes et couchage, chargés comme des mules ! Piolet, crampons ? Inutile de se surcharger, au mois d’août il devrait pas y avoir de la neige sur le Monte Perdido (3355m), pensions nous ! Erreur fatale !

 En route vers le sommet

 A une centaine de mètres  avant le sommet nous  étions  bloqués par un  névé  verglacé ! Inutile de courir le risque sans crampons. Nous sommes rentrés bredouilles ! Tant pis pour le sommet !

 Le nevet qui nous fait renoncer

 

Le retour amer du Monte Perdido..

 

Après avoir longé la côte Atlantique du Maroc (Tanger, Rabat, Casablanca, Essaouira, Marrakech), endroits de vacances (beurk, c’est sale), nous voila  dans la fournaise de  Marrakech (44°C).      

   Petite précision, nous avons voyagé pendant le Ramadan (chose à ne pas faire) car tout fonctionne au ralenti, ne cherchez pas à boire ni à manger dans la journée !

Et nous voilà, le matin à 5h au départ de Marrakech pour le dernier village d’Imlil avant d’aborder le Toubkal. La route est tellement étroite et sinueuse qu’on se demande comment le bus fait-il  pour passer ! Au village Imlil, (1740m) il fait relativement bon en comparaison avec les 44°C à Marrakech !

Imlil

A l'approche du Toubkal
Vers 8h, nous attaquons une longue et interminable vallée en direction du refuge de Toubkal  (3200m). Fort heureusement, le dénivelé est très progressif, il y a de l’eau (sources) en cours de route et quelques gargotes, où on peut trouver du jus d’oranges (pressé) et du thé ! Il faut compter 4-6h de montée selon le rythme. Le chemin est bon, il est fréquenté par des mules. J’imagine cette vallée en hiver, la descente Toubkal-Imlil en ski de rando doit être inoubliable!

Les BARS sur le chemin
Au refuge, nous accueille, le gardien Ibrahim. Très sympa et serviable. Nous avons bien mangé.     

Le Refuge du Toubkal

 Par chance, comme c’était la fin du Ramadan, au refuge il n’y avait pas beaucoup de monde ! Je dors sur la terrasse, légère brise d’air et un ciel étoilé au dessus ! La nuit, je me réveille avec quelques gouttes de pluie et au bout de 2 min les étoiles brillent de nouveau ! Il est déjà 5h. L’heure de se réveiller ! Mais non, il est 4 h ! Le jour de la fête du Ramadan, on change l’heure, au lieu 2 heures de décalage (en retard) avec nous, il n’y a plus que 1h de décalage. J’attend couché sous les étoiles que le troupeau se réveille ! Au réveil, nous n’avons plus besoin de frontales !

Le sommet du Toubkal
Du refuge au sommet 4h de marche tranquille ! Je m’attendais d’avoir de gros blocs à escalader !               

 Au sommet du Toubkal

 C’est du gravier qui vous fait glisser en arrière ! Et enfin, voilà, nous sommes au sommet ! Il fait frais, juste ce qu’il faut! Tout autour des vallées et de petits  sommets qui se perdent dans les plaines ! Paysage lunaire , mais magique! Si je n’avais pas à descendre la vallée jusqu’à Imlil, Je serai resté au sommet jusqu’au soir !  

Un habitant du Toubkal

commentaires

Haut de page