Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Back to the Fournel

par François 13 Février 2012, 21:12 cascades

-cid_image004_jpg-01CCEF5A.jpgAprès une petite période de froid, mais une semaine de réchauffement, nous espérons des conditions favorables en cascade de glace.... Benjamin D, Christophe F, Jean Pierre K et François nous nous retrouvons :

 

Samedi à Freissinières

Départ pour Le Torrent de Gramusat - 250m IV/4

Un regard soupçonneux sur les chandelles suspendues qui surplombent le départ, force est de constater que la chaleur locale est bien éloignée des – 20 degrés envisagés ….

Glace sorbet version congélateur en mode dégivrage qui laisse à douter de l’efficacité du brochage, nous recevons par salves un assortiment de glaçons, pierres, débris végétaux …

Replis stratégique avant de manquer de chance :

Un peu frustrés, nous partons jouer au soleil dans les premières longueurs de Madame Tape Dur - 60 m II/4 , finalement en meilleure condition : !cid image013 jpg@01CCEF71

 

Dimanche, Vallon du Fournel : -cid_image016_jpg-01CCEF71-copie-1.jpg

JP fiévreux nous abandonne à l’attaque de Capitaine courageux 200 m – III/4+

Les conditions de glace sont relativement bonnes, l’ambiance à l’approche de la dernière longueur bien jolie...pour la sortie normale, 30 m à 85 degrés, avec un peu plus sur quelques mètres. Au jeu des changements de 1er de cordée, c’est au tour de Christophe.

Et c’est le but, physique, les bras daubés ! Réchappe sur lunule, un coup d’œil à l’heure qui passe, on hésite un peu en pensant à JP qui a du terminer son stock d’aspirine.

L’attrait ce cette longueur l’emporte, je tente …. Et confirme le but L Mauvaise lecture des choux fleurs et colonnettes ? Mauvaises positions de repos, les capacités d’engagement faiblissent.

Re-réchappe, en utilisant une technique différente, il faut bien varier les plaisirs …

organisation des rappels dans cet univers grandiose de chandelles :

Pour que la journée soit complète, on perd un mousqueton, une broche, et on coince un rappel que j’arrive finalement à décoincer.

Le dernier rappel nous dépose au pied de la cascade de nuit. Quel luxe, la vallon du Fournel pour nous seuls !

Retour à la voiture au pas de course, juste à temps pour croiser le PGHM prévenu par JP de notre retard.

Il va maintenant devoir falloir attendre 1 an pour terminer cette belle dernière longueur de Capitaine courageux

 

-cid_image019_jpg-01CCEF71.jpg

commentaires

Haut de page