Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

12 jeunes au Tsoin-Tsoin

par Eric 1 Octobre 2015, 20:31 Ecole d'Aventure

Dimanche 4 octobre, l'école d'aventure presque au complet (12 jeunes sur 13) se retrouve sur le plateau de Siou-Blanc (Var) pour la première sortie spéléo. Stéph et Brice encadrent le groupe, aidés de Patrick et Eric.

Début de la marche d'approche, tout le monde est encore propre...
Début de la marche d'approche, tout le monde est encore propre...

Après 40 mn de marche d'approche, nous voici à l'aven Tsoin-Tsoin, voisin comme il se doit de l'aven Tagada. C'est un trou dans le sol, entouré d'arbres. Stéph fait taire tout le monde et jette un gros caillou. Deux secondes plus tard l'impact résone. Ambiance. Il y a du vide sous nos pieds !

Un triple "noeud de mickey" la classe !
Un triple "noeud de mickey" la classe !

Stéphane et Brice installent une tête de puits sur 3 arbres, bien haute pour un accès confortable. Pendant ce temps, les jeunes mangent, c'est encore tôt mais nous n'aurons peut-être plus trop l'occasion.

Stéph descend équiper le bas pendant que chacun se prépare et découvre le matériel spécifique à la spéléo.

17m plein vide
17m plein vide

Le premier puits suscite des exclamations incrédules. C'est grand et concrétionné ! Impressionnant.

Descente en fil d'araignée
Descente en fil d'araignée

En bas du puits, un passage technique (fractionnement), puis un peu d'attente sur un grand palier, à regarder les copains descendre. Quand tout le monde sera là, on pourra encadrer la descente du dernier ressaut, pour enfin prendre pied dans la grande salle.

Stéph nous rejoint avec sa lampe de pro ; quand il donne le jus toute la salle est illuminée, ça en jette !

Il faudra 2h pour que tout le monde se retrouve en bas prêt à explorer la salle. Il y a des recoins partout qui éveillent la curiosité !

Conférence au pied de la "méduse"
Conférence au pied de la "méduse"

Au fond, Brice explique comment se forment les gouffres et le concrétionnement, et pourquoi il faut faire attention de ne pas détériorer la cavité.

Par exemple, les stalactites qui ont une petite goutte à leur extrémité sont encore "vivantes" (elles continuent de se former), mais si on les touche on risque de les "tuer".

Après l'attente, le chahut...
Après l'attente, le chahut...

L'heure tourne et il faut entamer la remontée.

Mais la mauvaise surprise, c'est qu'il pleut... Le puits d'entrée est sous la douche ! Les premiers ressortent trempés, et découvrent en haut les affaires de rechange encore plus trempées...

Les plus tardifs auront plus de chance, la pluie diminue et finit par s'arrêter. Quand les derniers sortent, le soleil commence à revenir. Deux heures au total pour remonter, pas plus que la descente, la bonne surprise. En fait les jeunes se sont très bien débrouillés, ont bien compris la technique de remontée, et ont été efficaces. La corde de sécurité n'a servi qu'à l'assurance et pas au hissage. Bravo !

Nous serons donc à l'heure au rendez-vous.

12 jeunes au Tsoin-Tsoin

commentaires

Haut de page