Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le temple du Granit

par remi S 9 Septembre 2015, 20:39 alpinisme

Le temple du Granit
Le temple du Granit
Le temple du Granit
Le temple du Granit

Jean, Mat, Paul et moi (Rémi), affriolés par les derniers compte-rendu laudateurs de Rémi Helmer ou Martin Gascuel, décidons d'une virée express de trois jours au pays du dieu granit...le Soreiller.

Le temple du Granit

Dimanche, après 4h30 de route et deux Heures de montée au refuge ventre à terre, nous gagnons les tours rouge du soreiller.

Le temple du Granit

Jean et moi partons dans la java des bombes atomiques...

Mat et Paul se régalent de Mazurka.

une première partie en dalles raides et un final athletique
une première partie en dalles raides et un final athletique
une première partie en dalles raides et un final athletique
une première partie en dalles raides et un final athletique
une première partie en dalles raides et un final athletique

une première partie en dalles raides et un final athletique

Le temple du Granit

en jour 2, Mat et Paul partent dans la voie "visite obligatoire"...

Jean et moi, voyant Paul souffrir, ahaner et crier dans la première longueur exposée de la voie...décidons une retraite prudente voie trouillarde vers "ethique de la joie", plus à même de nous rassasier sans nous terrifier !!!

Comme le dit le proverbe : "en escalade, il n'y a que deux cotations...celle qui passent et les autres"...

aucun regret, car la voie est exceptionelle et variée, raide, prisue, engagée juste ce qu'il faut pour eveiller les sens.
aucun regret, car la voie est exceptionelle et variée, raide, prisue, engagée juste ce qu'il faut pour eveiller les sens.
aucun regret, car la voie est exceptionelle et variée, raide, prisue, engagée juste ce qu'il faut pour eveiller les sens.
aucun regret, car la voie est exceptionelle et variée, raide, prisue, engagée juste ce qu'il faut pour eveiller les sens.
aucun regret, car la voie est exceptionelle et variée, raide, prisue, engagée juste ce qu'il faut pour eveiller les sens.

aucun regret, car la voie est exceptionelle et variée, raide, prisue, engagée juste ce qu'il faut pour eveiller les sens.

sortie par la fissure large de visite obligatoire et l'arete effilée.
sortie par la fissure large de visite obligatoire et l'arete effilée.
sortie par la fissure large de visite obligatoire et l'arete effilée.

sortie par la fissure large de visite obligatoire et l'arete effilée.

8 heures...

8 heures...

Le temple du Granit

Troisième jour, nous devons rentrer tôt, pour effectuer le retour dans de bonnes conditions.

Le choix se porte sur les pointes de Burlan, à 45 minutes du refuge.

Nous optons pour "Muriabelle" et Paul et Matt partant dans "remise à flot"

encore un rocher à couiner de plaisir, mais des cotations fort peu amène et un equipement parcimonieux.
encore un rocher à couiner de plaisir, mais des cotations fort peu amène et un equipement parcimonieux.
encore un rocher à couiner de plaisir, mais des cotations fort peu amène et un equipement parcimonieux.
encore un rocher à couiner de plaisir, mais des cotations fort peu amène et un equipement parcimonieux.
encore un rocher à couiner de plaisir, mais des cotations fort peu amène et un equipement parcimonieux.

encore un rocher à couiner de plaisir, mais des cotations fort peu amène et un equipement parcimonieux.

Paul et Matt ne sont pas loin.

Paul et Matt ne sont pas loin.

le retour par le col de Burlan n'est pas à negliger.
le retour par le col de Burlan n'est pas à negliger.
le retour par le col de Burlan n'est pas à negliger.

le retour par le col de Burlan n'est pas à negliger.

Le temple du Granit

retour dans le gris et le froid

certians n'ont froid ni aux yeux...ni aux pieds (Matt inside)

certians n'ont froid ni aux yeux...ni aux pieds (Matt inside)

commentaires

Haut de page