Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

dibona express

par remy helmer 23 Août 2015, 11:45 escalade

Retour à la dibona cette année.

J1.Montée jeudi vers 12h45 au refuge du soreiller où nous arrivons vers 15h.N'aillant pas grimpé depuis une semaine et peut etre pour me mettre en confiance par rapport à ce qui nous attend le lendemain je pousse un peu mon partenaire pour faire la L1 en 5c+ de "midas"et se refamiliariser avec le rocher.Le froid(la voie est passée à l'ombre)et le manque de motivation nous fait redescendre en rappel au bout d'une seule longueur,mais c'est plus raisonnable comme ça et puis demain on aura de quoi "bouffer" du rocher avec "visite obligatoire"

J2.C'est parti pour "visite obligatoire".Deux cordées dans la voie devant nous plus les cordées dans les autres voies(berthet/boell,madier),ça fait un peu file d'attente comme dans un parc d'attraction.Finalement nous réussissons à partir vers 9h30.On voit bien les deux cordées devant nous,le grimpeur de la premiere cordée négociant tout doucement un pas dans la L2 qui a l'air bien délicat puis la deuxieme cordée où le grimpeur de tete se tape un beau plomb à peu près au meme endroit.C'est à notre tour:une L1 qui met tout de suite dans le bain avec un départ assez engagé puis une L2 bien finaude et nous rattrapons la cordée devant nous qui est déjà à mal.A L3 nous dépassons cette meme cordée qui décide de redescendre en rappels dans la voie.Nous serons tranquilles jusqu'au bout de la voie,la premiere cordée aillant toujours une ou deux longueurs d'avance

haut de L2 dalle bien finaude puis départ L3
haut de L2 dalle bien finaude puis départ L3

haut de L2 dalle bien finaude puis départ L3

L4:c'est parti pour une traversée très aérienne suivie de deux surplombs assez physiques:superbe longueur

L5:majeur de chez majeur dans ce niveau(6a+):de la dalle,des fissures arrondies:il faut bien lire pour ne pas etre à mal

haut de L4
haut de L4

haut de L4

L6: encore de la dalle et des fissures mais on se repose un peu avant d'arriver à la vire boell:d'ailleur ce sera le seul endroit de la voie où on aura un peu de répit avec le début de L7 rando mais la fin en court 5c athlétique pour arriver au pied de L8

L8:encore une longueur majeure:un 6a très athlétique sur des écailles surplombantes,une longueur de reve

L8 vue du bas(mon partenaire à R7,et grimpeuse en second de la premiere cordée dans la L8),L8 vue d'en haut
L8 vue du bas(mon partenaire à R7,et grimpeuse en second de la premiere cordée dans la L8),L8 vue d'en haut

L8 vue du bas(mon partenaire à R7,et grimpeuse en second de la premiere cordée dans la L8),L8 vue d'en haut

S'en suit la L9 qui passe juste à droite des mythiques cannelures stofer:encore une très belle longueur

L10:une p..de dalle qui engage bien où je suis à deux doigts de me faire un plomb mais ça passe de justesse...

L9 juste à droite des cannelures stofer puis L10 magnifique dalle mais assez engagé(2 petits coinceurs sur la fin)
L9 juste à droite des cannelures stofer puis L10 magnifique dalle mais assez engagé(2 petits coinceurs sur la fin)

L9 juste à droite des cannelures stofer puis L10 magnifique dalle mais assez engagé(2 petits coinceurs sur la fin)

L11:enfin on sent la fin:un très beau diedre couché presque sur le fil de la face ouest de la dibona puis encore un mur raide bien physique et L12 un 5b quand meme assez physique et nous arrivons au sommet.

Beaucoup d'attente sur ce meme sommet avant de pouvoir redescendre en 2 rappels,le grand rappel de 50m puis un autre de 30m qui évite de faire la traversée en 2c(2 cordées devant nous dont une de trois pas spécialement rapide sur les manips de cordes)

début de L11

début de L11

J3:nous decidons de faire une voie vite torchée avec approche rapide:on opte pour faire "sous l'œil d'andeol"

Départ vers 9h et quelques longeurs de transition d'interet moyen avant d'arriver au pied de la face qui s'enraidit

L1 court mais joli pas de 6a

L1 court mais joli pas de 6a

On arrive à L4 où mon partenaire veut s'essayer dans le 6b de gauche qui finalement n'est pas très dur pour un 6b mais belle longueur

Ensuite L5:un 5c de reve(rarement vu une aussi belle longueur dans ce niveau:des écailles,de la dalle,un beau dièdre puis des fissures arrondies:très varié et gros 5c quand meme)

haut de L3,L4 variante en 6b,dans L5,L5 idem
haut de L3,L4 variante en 6b,dans L5,L5 idem
haut de L3,L4 variante en 6b,dans L5,L5 idem
haut de L3,L4 variante en 6b,dans L5,L5 idem

haut de L3,L4 variante en 6b,dans L5,L5 idem

ensuite L6 certainement la longueur la plus dure de la voie avec un superbe départ sur écailles déversantes

dibona express

Puis encore deux belles longueurs assez homogene dans le 6a et sur un rocher de ouf..et on arrive au sommet.Il est 13h,pas de bouchons(personne dans la voie),par contre beaucoup de monde dans la voie normale de la dibona que nous redescendons en 2 rappels.retour au refuge 14h30,c'est nickel car il reste encore une grosse descente puis retour sur Marseille

dibona express
dibona express
dibona express

adieu dibona,à l'an prochain...

dibona express

commentaires

Haut de page