Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

semaine à ailefroide de sialouze au glacier blanc

par remy helmer 20 Juillet 2015, 16:35 alpinisme

C'est très motivé mais un peu inquiet que je commence cette semaine à ailefroide.Un compte rendu récent de la voie que je veux faire, "ventre à terre"(TD 5c/6a) dans camp to camp relate de chutes de pierres,abandon à la premiere longueur et de toute maniere il faut s'attendre à un équipement assez éloigné.Dimanche en fin de matinée je fait connaissance avec le Patrice de c2c lui aussi pas très rassuré et nous testons la cordée en faisant les deux premieres longueurs de" l'explosion des calcaneums"(très belle voie par ailleurs),mon partenaire voulant aussi tester le 6a"Cambon".Nous partons dans la foulée pour le refuge du sélé(trois longues heures de marche)

Lundi matin réveil 7h,nous arrivons à 9h30 au pied de la voie,mais les 2 autres cordées qui font la meme voie aujourd'hui nous précedent.Ce n'est que vers 10h45 que nous débutons la voie ce qui fait déja tard

cordées dans L1,haut de L1,à R3
cordées dans L1,haut de L1,à R3
cordées dans L1,haut de L1,à R3

cordées dans L1,haut de L1,à R3

Ralentis par la cordée de devant que nous ne pouvons pas doubler et un peu agacé,je décide à 14h40 de redescendre à R7 en rappels,je n'ai pas envie de rentrer tard au refuge ou de passer la nuit dans la voie. 6 rappels plus tard il est déja 16h,petite collation,retour au refuge 18h puis redescente au camping 20h30 quand meme.

Le lendemain jour de repos +petite randonnée au dessus du col d'izoard(col des portes 2962m)pour garder le rythme

Mercredi je trouve in extremis une partenaire pour faire "voyage en cathiminie"

Jeudi j'ai rdv avec un gars du caf que je ne connais pas mais qui est très motivé par des courses d'alpi,Sébastien B.En début d'après midi test dans"two hot men"4 premieres longueurs,puis montée au refuge du glacier blanc.

Vendredi matin réveil 5h pour faire le gros morceau,la traversée des cinéastes jusqu'à la 6eme pointe en commençant par la variante chaud

Le soir retour au refuge du glacier blanc vers 15h30.J'avais prévu ensuite de monter dans la foulée au refuge des écrins,mais au moment de partir vers 16h30 je ne me sent plus de remonter à 3100m et de faire des manips d'encordement sur sur glacier(la course nous a bien entamé tous les deux)Redescente au camping d'ailefroide le soir

Le lendemain samedi,j'ai bien récupéré et nous partons dans la fissure d'ailefroide.Mais au bout de la deuxieme longueur Sébastien me lache,il n'a plus de bras.J'essaie de le convaincre de continuer mais rien à faire,meme en second il n'arrive plus à monter.Redescente en rappels et grosse galère la corde se coince dans une fissure.Il me faudra deux remontées sur cordes pour débloquer la corde et faire un rappel 3m plus bas pour enfin toucher le sol.

fin du séjour

commentaires

Haut de page