Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ski en Progression...Cervieres

par AF 15 Mars 2015, 20:00 ski de randonnée

Ski en Progression...Cervieres

~~Samedi 8 Après les arrivées tardives et décalées de la veille, où chacun a pu prendre un dîner bien équilibré à base de pizzas ou de bière pour affronter le week end, le samedi démarre à 6h15. Nous partons du Laus, après Cervières, direction le Col des Peygus (900 m de dénivelé), et Cécile et François co-encadrent deux mini groupes sous la houlette de Françoise et de Serge. Avec une vitesse moyenne de 400 m/heure, lorsqu’on ne discute pas trop et sans compter les pauses biscuits/tartelettes/saucisson des grands sportifs que nous sommes … Nous suivons la route du col de l’Izoard en coupant tous les virages afin de s’exercer à des conversions en milieu hostile . Après une montée en forêt, nous atteignons un beau cirque que dominent quelques sommets et cols, dont notre cible finale, que nous chevauchons à 12h30 avec un sandwich. La descente se fait sur une neige douce, dans de petits vallons, et l’on atteint rapidement à nouveau la route du col et ses raccourcis.... 15h : C’est désormais l’aventure DVA : une équipe sort avec succès deux victimes enneigées, en prenant garde, sous les conseils de Doc Thomas, à bien les extraire de la neige. L’autre équipe appelle à l’aide : le DVA dans un sac blanc de Françoise, enterré sous 60 cm de neige, n’émet plus… C’est avec solidarité que 10 pelles et sondes viendront à bout de cette recherche délicate. Epuisés, nos sauveteurs ont besoin de se ravitailler en terrasse avec une bière, avant de rentrer dîner de 3 bols de soupe au potiron du jardin (du gîte le Bois de Barracan !), 4 assiettes de lasagnes et du crumble aux pommes (certains auraient eu faim …)

Ski en Progression...Cervieres
Ski en Progression...Cervieres
Ski en Progression...Cervieres
Ski en Progression...Cervieres

~~ Le lendemain, c’est au Grand Charvea que les athlètes s’attaquent : 1000 m de dénivelé cette fois, avec un début de course ventée, sur un versant sud ensoleillé et peu enneigé. On fait un peu d’immobilier en repérant de belles villas au potentiel incroyable, grands volumes, idéal premier achat pour un couple bricoleur. Philippe et Marguerite hésitent… et achètent. La course se poursuit entre rhododendrons, petits sapins et vallonnets, avant d’arriver en bas d’un beau mur de 30 degrés et 250 m de dénivelé, où les exercices de conversion de la veille prennent tout leur sens. Alors que certains tentent de laisser leurs peaux d’orange aux marmottes, avant rappel à l’ordre immédiat, les autres admirent un paysage à 360 degrés : mont Pelvoux, Mont Viso, Montgenèvre… La pente, vierge de tout virage, est un pur bonheur : le sucre blanc cristallise sous les spatules … Serge nous évite les rhododendrons et choisit avec flair les itinéraires les mieux exposés pour prolonger le plaisir. Le triple saut de rivière carpé de Michel au dessus de la rivière remporte un 10/10 de la part de ses pairs, avec bonus artistique, ce qui vaut à tous une pause bien méritée sur le gazon, où certains démontrent leur agilité au lancer de boules de neige… La course se termine au pied des voitures, où chacun va rentrer à Marseille le cœur empli de neige fraiche et de soleil et d’oxygène ! AF

Ski en Progression...Cervieres
Ski en Progression...Cervieres
Ski en Progression...Cervieres
Ski en Progression...Cervieres
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page